L'histoire d'Eijkelkamp

De la forge de village à Royal Eijkelkamp

L'histoire de Royal Eijkelkamp est une histoire hors du commun.
La trajectoire unique de cette entreprise familiale débute dans une forge de village au début du siècle dernier, et aboutit aujourd'hui à un groupe d'entreprises actives dans le monde entier pour développer et fournir des appareils de mesure pour l'étude de la terre.

Il est impossible de raconter plus de 100 ans d'histoire Royal Eijkelkamp en une page. Résumons donc notre historique d'entreprise. Ce résumé vous donne en bref un grand nombre d'événements et de faits intéressants jalonnant le chemin qui aboutit à notre entreprise d'aujourd'hui : le Royal Eijkelkamp!

  • En 1911, Hendrik Eijkelkamp monte une forge dans le village de Lathum (province de Gueldre, Pays-Bas).
  • Le carottier développé en 1948 par Jan Eijkelkamp (le fils de Hendrik) fait 1,2 mètre et tient tout juste dans le coffre d'une Coccinelle.
  • Fons Eijkelkamp (fils de Jan et petit-fils de Hendrik) n'était qu'un petit garçon quand il aidait déjà à coller des timbres-poste sur de minuscules prospectus en quatre langues !
  • En 1970, Fons vient travailler dans l'entreprise de son père, mais avec une condition : se vouer entièrement à leurs propres produits.
  • Le secret du métier : concentration absolue sur ce qui touche aux sources de vie, l'étude du sol et de l'eau.
  • Philosophie de la maison : Forgeons notre propre bonheur !
  • Vers 1974, en la personne d'Albert Knol, le premier employé commercial à plein temps fait son entrée.
  • Vers 1978, les premiers pas sont faits pour faire à appel à des distributeurs pour travailler dans d'autres pays. En 2011, les distributeurs se trouvent dans 62 pays du monde entier.
  • Vers 1984 paraît le premier catalogue, présentant toutes une série d'appareils commerciaux spécialisés. Le slogan : « Un seul fournisseur pour l'homme de terrain qui apprend demain qu'il part très loin après-demain ».
  • Dès 1995, mise en œuvre précoce de l'e-mail, grâce à nos bons contacts avec des universités du monde entier.
  • Vers 1995, deux entreprises néerlandaises seulement, dont la nôtre, reçoivent du Ministère de l'agriculture une forte subvention pour développer des appareils de mesure sécurisés contre la fraude, destinés au domaine du transport et de l'épandage du fumier.
  • Vers 1996, premier site Web.
  • Depuis, 550 systèmes complets ont déjà été livrés au secteur des transports, tant pour l'attelage des tracteurs que pour les grands camions à réservoir.
  • Dès 1996, obtention du certificat ISO de contrôle de la qualité. Il a toujours été prolongé depuis.
  • Depuis 1996, livraison de capteurs intelligents qui, installés sur le terrain, mesurent les donnés des eaux (souterraines), les stockent et les expédient.
  • Vers 1996, démarrage du développement d'une innovation en matière de forage mécanique (Sonic Drilling).
  • 1998 : fondation d'Eijkelkamp Training & Consultancy Les formateurs ETC sont aujourd'hui demandés dans le monde entier pour des cours, conseils et le renforcement de capacité.
  • Fin 2005 : fondation de SonicSampDrill, dont l'objectif est de livrer des outils d'échantillonnage rapides de haute technologie.
  • Mars 2011 : jubilé « 100 ans Eijkelkamp, 100 ans de qualité ».
  • Mars 2011 : le site Web EAE entièrement renouvelé est en ligne.
  • Avril 2011 : fondation de « Eijkelkamp Foundation », pour partager avec l'ensemble de la société notre savoir et nos compétences d'entrepreneurs.
  • Mai 2011 : l'attribution du privilège royal vient couronner nos travaux. La firme s'appelle désormais Royal Eijkelkamp Earth Sampling Group.
  • Mai 2011 : Les médias sociaux ont conquis leur place dans la société. Eijkelkamp est sur Twitter, Facebook et LinkedIn.
  • Été 2012. Eijkelkamp Agrisearch Equipment remporte divers projets, parmi lesquels 571 points de mesure de la nappe phréatique pour la Platform Water Vallei et Eem.
  • Été 2012. SonicSampDrill remporte le TNO SBIR 2012 et reçoit une belle somme pour élaborer, en collaboration avec TNO, TU Delft et IHC Merwede, une toute nouvelle approche pour mesurer la quantité de cuivre dans le minerai, afin de pouvoir le traiter plus efficacement.
  • Le concept MAREC, l’œuvre de Fons Eijkelkamp, voit le jour. Royal Eijkelkamp fournit, avec ses partenaires Witteveen+Bos et IHC Merwede toutes les connaissances et toutes les compétences nécessaires à une exploitation minière raisonnable.
  • Août 2013 : SonicSampDrill remporte, après plusieurs années de négociations et le développement de solutions novatrices, une mission de plusieurs millions pour élaborer un « train » sur chenilles de 18,5 mètres de long, pour échantillonner l’or dans l’extrême est de la Russie par -55°C.

Pour faciliter votre visite sur notre site internet, nous utilisons des cookies pour vous montrer du publicité pertinente. Si vous continuez votre visite, nous supposons que vous acceptez les cookies de eijkelkamp.com

OK