Projets



Un défi sportif

La pelouse des terrains de sport, en particulier celle des grands stades, est une affaire d’une importance majeure non seulement d’un point de vue sportif, mais elle représente également un des facteurs de coût les plus importants. La surveillance et l’entretien de la pelouse revêtent de ce fait une importance toute particulière. Dans le cadre du réaménagement de l’ensemble du terrain de jeu du stade du Parc Saint-Jacques de Bâle, PlantCare a installé un système de surveillance du taux d’humidité du sol mesurant en différents points l’humidité et la température du terrain. Les relevés sont transmis par radio à un local technique logé derrière les tribunes.

Le stade du Parc Saint-Jacques, qui héberge le club de football suisse FC Bâle, a ouvert ses portes en 2001. Il bénéficie d’un classement 4 étoiles par l’UEFA et a coûté environ 250 millions de francs suisses. Sa capacité dépasse les 38 000 places assises, c’est le plus grand stade de Suisse. Étant donné l’ombragement variable de la pelouse, des problèmes récurrents d’arrosage se sont posés ces dernières années. La pelouse était partiellement trop sèche, à certains endroits trop humide, ce qui a poussé les exploitants à procéder à l’assainissement complet du terrain. Il a également été décidé d’installer parallèlement un nouveau dispositif d’arrosage.

Afin d’obtenir un meilleur aperçu du taux d’humidité du sol et des variations qui le caractérisent, la société PlantCare a été mandatée pour l’installation d’un système de surveillance capable de mesurer le taux d’humidité et la température du sol à une certaine profondeur au centre ainsi qu’aux quatre coins du terrain. Ceci permet au greenkeeper d’avoir une vision instantanée du taux d’humidité du terrain.

Cette mission s’accompagne de certaines problématiques tout à fait particulières. Les capteurs ainsi que la partie électronique doivent être intégrés de sorte à ce que rien n’affleure en surface. Cela signifie qu’il faudrait enterrer la partie électronique avec pour conséquence d’inhiber la transmission radio, étant donné que tout sol mouillé absorbe très fortement les ondes radio. Il a donc fallu câbler la pointe de chacun des capteurs à la partie électronique en faisant en sorte de relier l’électronique de détection en un point, l’armoire de commande à laquelle sont connectées les caméras pour les retransmissions télévisées. Cette exigence a entraîné la pose de câbles sur une longueur allant jusqu’à 250 mètres. Bien heureusement, les mesures n’étant pas fonction de la longueur de câble sur les capteurs PlantCare, cela n’a posé aucun problème pour venir à bout de cette exigence.

 

maintain its gradient differences, PlantCare was contracted
to install a monitoring system that measures soil moisture
and temperature at given depths at the centre spot and
the four corners. As a result, the greenkeeper always has
an up-to-the moment overview of the moisture conditions
in the playing area.
The contracted work involved some very specific problems.
Sensors and electronics had to be installed so that nothing
protruded above the surface. This meant that the electronics
had to be buried, rendering wireless connection impossible,
as wet soil is a very strong absorbent of radio waves.
Cables were therefore needed to connect the sensor points
to the electronics, while the sensor electronics had to be
installed at one location - the cabinet to which television
cameras are connected. This requirement made it necessary
to have cable lengths of up to 250 metres. Since the values
measured by the PlantCare sensors do not, fortunately, depend
on cable length, the requirement could be easily met.
In total, over 400 metres of cable had to be installed.maintain its gradient differences, PlantCare was contractedto install a monitoring system that measures soil moistureand temperature at given depths at the centre spot andthe four corners. As a result, the greenkeeper always hasan up-to-the moment overview of the moisture conditionsin the playing area.The contracted work involved some very specific problems.Sensors and electronics had to be installed so that nothingprotruded above the surface. This meant that the electronicshad to be buried, rendering wireless connection impossible,as wet soil is a very strong absorbent of radio waves.Cables were therefore needed to connect the sensor pointsto the electronics, while the sensor electronics had to beinstalled at one location - the cabinet to which televisioncameras are connected. This requirement made it necessaryto have cable lengths of up to 250 metres. Since the valuesmeasured by the PlantCare sensors do not, fortunately, dependon cable length, the requirement could be easily met.In total, over 400 metres of cable had to be installed.

Discutez de votre projet avec Eijkelkamp Soil & Water

Curieux de savoir ce que nous pouvons faire pour votre projet d'eau ou sol?
Remplissez le formulaire ci-dessous pour un rendez-vous.


* This field is required

Pour faciliter votre visite sur notre site internet, nous utilisons des cookies pour vous montrer du publicité pertinente. Si vous continuez votre visite, nous supposons que vous acceptez les cookies de eijkelkamp.com

OK