Projets



« Nous nous soucions 24/7 de la qualité des eaux flamandes »

Client

Vlaamse Milieumaatschappij

Pays

Belgique 

Voir la vidéo

Smart Sensoring au service de l’environnement

L'Agence flamande de l’environnement (Vlaamse Milieumaatschappij, VVM) œuvre pour améliorer l’environnement en Flandre (Belgique). Ward De Cooman travaille depuis 2000 pour cette agence de l’Autorité flamande. « À la VMM, la qualité de l’eau est une préoccupation de chaque instant. Nous réalisons des études en permanence et faisons ensuite rapport sur la qualité des eaux. » Depuis début 2017, Ward et son équipe Smart Sensoring d’Eijkelkamp Soil & Water essaient d’avoir encore plus de prise sur la qualité des eaux flamandes.

« Pour obtenir et préserver des eaux de bonne qualité, il est crucial de pouvoir intervenir le plus tôt possible sur les catastrophes susceptibles d’impacter leur qualité. Pensez par exemple aux pollutions pétrolières des navires ou aux fosses de décantation pleines des garages. Les déversements d'engrais, jus de silo et la fertilisation des champs mettent à mal la qualité des eaux en Flandre. Les agriculteurs ensilent le maïs. Mais les silos au champ d’autrefois ont fait place aux structures en béton dans la cour des fermes, dont les jus d'ensilage s’écoulent parfois vers un ruisseau. En quelques heures, le cours d’eau est asphyxié et dégage une mauvaise odeur. Autant de facteurs qui influent sur la qualité des eaux. »

La qualité de l’eau : notre passion

« La VMM veille sur la qualité des eaux de surface. La Flandre compte plus de 20 000 kilomètres de cours d’eau, mais nous sommes tous animés d’une véritable passion pour notre métier. Un de nos Chercheurs spécialisés dans le domaine de l’eau est un fervent cycliste. Quand il part faire du vélo, il s’arrête tous les quarts d’heure parce qu’il voit quelque chose de suspect dans un ruisseau. Le lundi après un week-end de vélo, il arrive immanquablement avec une liste d’endroits problématiques. »

« Il faut être au plus vite au bon endroit. Les sondes nous aident. »

Ward de Cooman - Vlaamse Milieumaatschappij

« En 2011, nous avons eu 85 visites de terrain et 206 incidents, dont 121 ont fait l’objet d’un dossier. En 2016, nous sommes passés à 714 incidents et à près de 200 visites de terrain. Comment expliquer cette hausse ? Notre notoriété s'est renforcée. Nous sommes plus souvent sollicités et nous avons aussi acquis une grande expérience. »

En deux heures sur place

« Il est important que nous soyons sur les lieux le plus rapidement possible. Nous tâchons d’être là dans les 2 heures pour analyser la situation, par exemple en prélevant des échantillons. Un sacré défi ! En outre, nous effectuons des échantillonnages immédiats et avons souvent un seul échantillon, et donc un seul résultat d’analyse. Ce qui est parfois insuffisant pour étayer un dossier ou pour bien comprendre l’incident. »

« Nous avons donc cherché une nouvelle technique pour gérer les incidents. Nous avons opté pour les analyseurs multiparamètres d’Eijkelkamp Soil & Water, qui nous permettent de mesurer différents paramètres quand nous le souhaitons. Ils nous permettent par exemple de mesurer tous les quarts d’heure le taux d’oxygène, la température et le pH. Nous avons une mesure rapidement, sans devoir nous rendre immédiatement sur place. Les analyseurs multiparamètres nous sont très précieux. »

L’avenir est aux mesures permanentes

« Grâce aux analyseurs multiparamètres, nous mesurons en permanence et obtenons beaucoup plus de données en fournissant le même effort. Aujourd’hui, nous pouvons étayer nos actions par des milliers de données, au lieu d’une seule. De plus, les analyseurs enregistrent l’heure, les calibrages effectués et les coordonnées x et y, c'est essentiel ! La télémétrie permet d'importer toutes les données dans notre système. »

« Je préfère 10 sondes dans le ruisseau qu’1 dans l’armoire. »

« En 2016, nous avons acheté 10 sondes, dont 4 ont été installées pour un projet INTERREG européen. Nous allons également les utiliser dans le cadre du projet Winterbeek. Un magnifique petit ruisseau de 15 kilomètres de long, tout en méandres, qui a connu des années de déversements incontrôlés. Ce projet d’assainissement prévoit de draguer le fond pollué. L’entrepreneur devra rester en deçà de certaines valeurs de turbidité. Les sondes nous aident à effectuer des mesures précises.

Dans un autre projet, nous analysons dans quelle mesure un déversoir influe sur la qualité des eaux de baignade en combinaison avec les précipitations. La liste des lieux où nous avons placé les sondes est encore longue. 10 sondes, à vrai dire, c’est trop peu. Mais il faut commencer quelque part et je préfère les avoir dans le ruisseau que dans l’armoire. »

Vlaamse Milieumaatschappij

La « Vlaamse Milieumaatschappij » s’investit jour après jour pour améliorer la qualité de l’environnement en Flandre (Belgique). En tant qu’agence de l’Autorité flamande, la « Vlaamse Milieumaatschappij » relève du domaine politique Environnement. La propreté de l'eau, la qualité de l'air et les rapports environnementaux détaillés figurent parmi ses activités principales.

En ayant recours à des mesures et des analyses scientifiques, la « Vlaamse Milieumaatschappij » rapporte de façon objective les problèmes et évolutions. Forte de longues années d’expérience et d’expertise, la « Vlaamse Milieumaatschappij » propose des solutions durables et collabore avec des partenaires professionnels.

Discutez de votre projet avec Eijkelkamp Soil & Water

Curieux de savoir ce que nous pouvons faire pour votre projet d'eau ou sol?
Remplissez le formulaire ci-dessous pour un rendez-vous.


* This field is required

Pour faciliter votre visite sur notre site internet, nous utilisons des cookies pour vous montrer du publicité pertinente. Si vous continuez votre visite, nous supposons que vous acceptez les cookies de eijkelkamp.com

OK