Set de pF-mètre à plaques céramiques, set standard basique

Numéro de produit:
08.25.SA

Applications:

  • Étude physique en laboratoire du sol
  • Détermination du pF en laboratoire
  • Étude de l'irrigation

L’équipement permet la réalisation de courbes de rétention dans la gamme de pF 2,0 à 4,2 (0,1 à 15 bar de succion). Par ailleurs, ces appareils sont utilisables pour la calibration de capteurs tensiométriques (blocs de gypse..) et humidimètres.

Le set standard comprend entre autres : Deux extracteurs à plaques céramiques (0,3 MPa et 1,5 MPa, i.e. 3 et 15 bar), avec accessoires et anneaux à échantillons, un panneau de contrôle des pressions (manifold) et un compresseur. Plusieurs plaques céramiques garnies d’échantillons de sols peuvent être placées en même temps dans l’extracteur.

Le manifold de contrôle des pressions est équipé en standard de deux manomètres, 0-2 MPa et 0-0,4 MPa (i.e. 0-20 bar et 0-4 bar). Le compresseur fourni (220V/50Hz) est spécialement conçu pour cette application : Pression maximum 2,0 MPa (20 bar), avec  dispositif de sécurité de pression, isolation électrique et silencieux intégrés.

Avantages Set de pF-mètre à plaques céramiques, set standard basique

  • On sature d'eau les échantillons perturbés et on les place sur les plaques céramiques mouillées
  • On met ensuite les échantillons sous pression et on recueille l'eau chassée
  • La quantité recueillie représente le pF à la pression appliquée
  • Les modèles SA et SB accueillent tous deux des extracteurs 5 bar et 15 bar, pour 4 plaques chacun
  • Le modèle SA accepte 4 plaques à 1 bar et 4 plaques à 15 bar
  • Les plaques 15 bar sont très lentes
  • Le modèle SB accepte de plus 4 plaques à 3 bar pour aller plus vite

Principe

L’eau du sol est extraite (chassée) des échantillons de sol par application d’une pression sur ceux-ci dans un extracteur. Une plaque en céramique poreuse sert de lien hydraulique, permettant à l’eau des échantillons de s’échapper vers l’extérieur de l’extracteur.

L’air sous pression ne peut passer au travers de la plaque poreuse (jusqu’à un certain point), dont les pores sont saturés en eau. Plus la taille des pores est petite, plus la céramique résistera à des pressions d’air élevées.

Durant l’opération à une pression donnée dans l’extracteur, l’eau se déplacera entre les particules de sol de l’échantillon puis au travers de la plaque et sortira via un tube d’évacuation. L’équilibre est atteint quand l’eau cesse de s’écouler du tube d’évacuation. A  l’équilibre, il y a une relation exacte entre la pression d’air appliquée dans l ‘extracteur et la succion du sol (et donc de l’humidité du sol) dans les échantillons. La précision de la valeur de pression d’équilibre ne peut être supérieure à celle du dispositif de régulation de pression. Ainsi, le manifold comporte deux dispositifs indépendants (0-4 ou 0-20 bar).

Applications

Connaissant la courbe caractéristique de rétention, il est possible de déterminer/calculer :

  • La porosité du sol.
  • La distribution de la taille des pores du sol.
  • La capacité de remontée capillaire.
  • Les teneurs en air en en eau du sol à une certaine distance de la nappe.
  • Détermination de la capacité au champ et de l’eau disponible (réserve utile).
  • les relations succion du sol / temps de germination de semences.


On peut réaliser les courbes caractéristiques de rétention (courbes de pF) pour chaque type de sol. Ces courbes relient la succion du sol (à laquelle l’eau se trouve soumise) à sa teneur en eau. Cette relation est primordiale dans l’étude des mouvements de l’eau du sol , et des ressources en eau (quantité et disponibilité) pour la plante.

Produit

Filtre produits

Eijkelkamp Newsletter

Restez informé

Abonnez-vous

Pour faciliter votre visite sur notre site internet, nous utilisons des cookies pour vous montrer du publicité pertinente. Si vous continuez votre visite, nous supposons que vous acceptez les cookies de eijkelkamp.com

OK